Marcellin Cailleau tenait un carnet de notes dans lequel il notait  les évènements quotidiens.

Voilà un extrait de celui d'octobre 1916.  Il se trouve dans la Somme…

 

Octobre 1916 dans la Somme…

 

Le 29 septembre 1916

 

Arriver de permission le 29 à Poix dans la Somme et avoir rejoint le régiment à Croixrault environ deux kilomètres.

Partit de Croixrault le 5 octobre en autos. Arrivé à Bray le 5 au soir. Avoir couchés dans des baraquements en planches.

Partis le 6, avoir été couché dans la vallée d'Hardecourt.

Le 7 avoir été dans la vallée de Maurepas et revenus à Hardecourt. Bombardement violent des français dans la soirée.

Le 8, partit d'Hardecourt. S'avoir installés entre Maurepas et Combles sur une crête, avoir passé la journée ici et soir partit en avant de Combles. Journée très dure, avoir coucher dehors. Bombardement des français très violent.

Le 9 être resté aux mêmes emplacements. Bombardement continue.

Le 10, mêmes emplacements. Bombardement continue.

Le 11 idemme.

Le 12, même vie.

Le 13 idemme.

Le 14 idemme.

Le 15, avoir du prendre emplacement au poste du colonel.

Le 16 même emplacement.

Le 17 idemme.

Le 18 idemme.

Le 19, journée très dure. Il est tombé de l'eau toute la journée. Le soir avoir été relevés et avoir douchés dans les baraquements.

Le 20, avoir pris les autos à Suzanne à midi. Arrivé le soir à Aubigny.

Le 21, repos complet.

Le 22 repos.

Le 23 repos.

Le 24 repos.

Le 25 repos.

Le 26-27-28-29-30 repos.